Terres Nourricières

Construire ensemble l'alimentation de demain

Pourquoi privilégier des aliments bio et locaux?

Pour les producteurs
L’agriculture biologique produite localement permet de développer l’emploi et les revenus des agriculteurs. La commande publique peut notamment les aider à pérenniser leur activité.
Pour les transformateurs
La relocalisation de toute la chaîne d’approvisionnement et de transformation de la restauration collective permet de créer de l’emploi local, de limiter les transports et de participer au développement économique du territoire.
Pour les consommateurs
Une alimentation saine préserve la santé. L’introduction de produits bio et locaux dans la restauration collective permet d’éduquer et sensibiliser les convives, les citoyens et futurs citoyens.
Pour les collectivités
Au-delà des nouvelles obligations posées par a loi EGALIM, le ré-ancrage territorial de l’alimentation permet de répondre à une demande sociétale croissante et de créer de la valeur pour le territoire : plus d’emploi et d’activité, effets positifs sur les ressources en eau et sur l’environnement, impacts paysagers et plus forte valeur touristique.
Le saviez-vous?
La loi EGALIM (article 11) impose d’introduire en restauration collective publique 50% de produits sous label de qualité (SIQO) dont 20% minimum issus de l’agriculture biologique d’ici 2022.
Actualité
Découvrez les lauréats de la première édition des Trophées Bio des Territoires, qui valorisent les collectivités s’engageant pour développer l’alimentation bio et locale pour leurs concitoyens. Ce concours a été co-organisé par l’Agence Bio, l’association des Ecomaires, KissKissBankBank, filiale de la Banque Postale et Terres Nourricières, projet intrapreunarial soutenu par La Poste pour accompagner la transition alimentaire.
Des questions? Des remarques? Contactez-nous!